Creative Commons license Point de de vue de chercheurs sur le dépôt dans HAL

Nov. 16, 2023
Duration: 00:43:56
Number of views 13
Addition in a playlist 0
Number of favorites 0

Open Science Days@UGA - Les 10 ans du portail HAL UGA

Publication et édition scientifique

14 - 16 novembre 2023, Grenoble 

 

-------

 

Session 4 : HAL aujourd’hui et demain

 

"Point de vue de chercheurs sur le dépôt dans HAL"

 

  • Françoise Acquier (ENSAG)

Résumé : Le laboratoire AAU est composé de deux équipes de recherche implantées dans deux écoles nationales supérieures d’architecture, à Nantes et Grenoble. Les premiers dépôts de l’Unité Mixte de Recherche (UMR) Ambiances Architectures Urbanités (AAU) dans la plateforme d’archivage HAL-SHS (Sciences de l’Homme et de la Société) naissante datent de 2006. Depuis, l’engagement dans la voie verte du libre accès a connu des phases plus ou moins intenses mais les dépôts n’ont jamais cessé. Les documentalistes accompagnent les chercheurs dans leurs pratiques d’auto-archivage – ceux qui déposent ponctuellement ou régulièrement - tout en alimentant les collections par des dépôts massifs, résultant d’une part des campagnes de numérisation des thèses, rapports de recherche et d’une revue et d’autre part de la mise en ligne des communications d’actes de colloques, avec notamment la création d’une page unifiée des Actes des congrès du Réseau International Ambiances. En mentionnant en 2020 dans son règlement intérieur l’obligation de déposer dans HAL les publications, le laboratoire a ouvert la voie à la formalisation de sa politique en faveur de la Science ouverte. Différents leviers, incitatifs ou contraignants, servent de moteurs à l’accélération de la démarche (la politique de l’Agence nationale de la recherche (ANR) ; l’engagement du CNRS visant 100% d’articles de revue an ligne). Des événements pour motiver les équipes sont initiés, comme la participation depuis 2021 aux « HALathon » nationaux de l’association CasuHal regroupant les utilisateurs professionnels de HAL ou la mise en œuvre d’un programme d’ateliers doctoraux au sein de l’ENSAG. La mise en œuvre en 2022 d’une déclinaison du Baromètre de la Science ouverte. permet de mesurer les résultats de cette politique volontariste, avec une collection AAU qui regroupe un taux important de documents en texte intégral (63%). Alors que le CCSD a déjà simplifié le dépôt pour les chercheurs, et qu’un nouveau service de suggestions de dépôt leur sera bientôt proposé, maintenir un accompagnement est d’autant plus nécessaire afin de préserver la qualité des métadonnées et la description des publications sur HAL.

 

  • Nicolas Verger (LaRac)

 

  • Brigitte Bidégaray-Fesquet (LJK, UGA)

Résumé : Certains déposent par obligation, d'autres par adhésion totale aux archives ouvertes. Certains maîtrisent bien l'interface, d'autres "galèrent" à chaque fois. Certains n'hésitent pas à demander de l'aide pour bien faire, d'autres déposent sans trop se soucier des détails. Y a-t-il autant de profils de déposants dans HAL que de chercheurs ? Basé sur une rapide enquête auprès de chercheurs de divers horizons, cet exposé donnera des pistes sur les motivations et les freins au dépôt dans HAL du point de vue des chercheurs.

 

Tags: acquier bidegaray-fesquet brigitte chercheurs days depot ensag francoise hal larac ljk nicolas open point science uga verger vue

 Infos

Comment(s)

Loading…