Pascale Braconnot - CEA - Changement climatique et rapport du GIEC : quelques éclairages sur le cycle de l’eau

Nov. 15, 2022
Duration: 01:28:03
Number of views 47
Addition in a playlist 0
Number of favorites 0

Le dernier rapport du GIEC confirme que l’évolution du climat de la Terre est entre les mains de l’humanité. Depuis le début de la révolution industrielle, les activités humaines injectent massivement des gaz à effet de serre et des aérosols dans l’atmosphère et modifient le climat en perturbant l’équilibre énergétique et les différentes interactions entre les cycles de l’énergie, de l’eau et du carbone. Un accent a été mis dans le dernier rapport du GIEC (IPCC 2021) sur le cycle de l’eau et la façon dont il répond et rétroagit aux changements en cours aux échelles globales ou régionales. Au cours du séminaire, je présenterai quelques éléments de ce dernier rapport concernant le fonctionnement du cycle de l’eau, l’évolution des précipitations et la façon dont les modèles de climat sont utilisés pour déterminer si les changements observés sont attribuables à des causes naturelles ou d’origine anthropique. Les modifications des extrêmes de précipitation ou les sécheresses seront également abordées ainsi que les enseignements des paléoclimats. Les modèles de climat étant des outils incontournables pour les projections climatiques, je présenterai également les progrès des modèles utilisés et les incertitudes liées à leurs contenus et aux difficultés à représenter toutes les facettes du cycle de l’eau.

Climatologue, directrice de recherche au CEA, Pascale Braconnot est spécialiste de la modélisation du climat et des paléoclimats au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/ CNRS/UVSQ) à Paris-Saclay. Elle est aussi chargée de mission climat à l’Institut national des sciences de l’Univers du CNRS. Son activité scientifique se partage entre le développement du modèle de climat de l’IPSL et l’utilisation de ce modèle pour comprendre les variations du cycle de l’eau à différentes échelles spatiotemporelles avec une focalisation sur le phénomène de mousson et la variabilité climatique aux échelles interannuelles à multi-décennales. Elle a participé à la rédaction des 4e et 5e rapports d’évaluation du GIEC en tant qu’auteur principal et au 6eme rapport du GIEC en tant qu’éditeur de revue.

Tags: changement climatique climat cycle de l'eau paleoclimats

 Infos

Comment(s)

Loading…