Creative Commons license Stephanie Mazza - Bien dormir pour bien grandir [March 12, 2021]

 Summary

On estime qu'environ un tiers des enfants dorment mal ou pas suffisamment (Mindell & Meltzer, 2008; Owens, 2008). Le manque de sommeil chez l’enfant scolarisé a des conséquences sur l’assimilation de nouvelles connaissances en affectant les fonctions cognitives dites de haut niveau (la mémorisation, l’attention et la flexibilité mentale), ainsi que le comportement des enfants en réduisant leur motivation et leur capacité de contrôle émotionnel (e.g., Maski & Kothare, 2013; Short et al., 2018; Taveras et al., 2018; Wang et al., 2018). Le déficit en sommeil n’a pas besoin d’être massif pour que ces difficultés se fassent ressentir (Touchette et al., 2007). Cette épidémie du mal dormir est observée par un grand nombre d'enseignants qui rapportent les difficultés de leurs élèves à maintenir leur éveil dès les premières heures de la journée. Nous avons co-construit un programme d’éducation au sommeil réalisable en classe et montré son impact sur le sommeil et les performances cognitives d’enfants scolarisés en CE2.

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode
Comments have been disabled for this video.