Research

Headband Research

Laboratoires.Ecoles, Collège et Formation doctorales 

Stratégie. Séminaires, colloques. Sciences et société

Réseaux et pôles d'excellence. Investissements d'avenir (Labex)

Couronne royale

Interventions données à l'occasion du colloque Couronne royale, tenu à Annecy au Conservatoire d'Art et d'Histoire et les 12 et 13 avril 2013.

La politique de la distinction sous la royauté au XVIIIe siècle [May 16, 2013]

 Summary

Dans son étude sur la rébellion française, Jean Nicolas note le taux particulièrement élevé de l’ « indice rébellionnaire » en Savoie au XVIIIe siècle, c’est-à-dire au moment où le duché de Savoie devient un royaume . Selon lui, les réformes initiées par Turin auraient eu « pour effet de survolter le dialogue social ». Comment comprendre cette proposition ? Afin d’apporter des éléments de réponse, trois pistes sont ici empruntées. La législation révèle une volonté de désolidariser les délinquants de leur terreau communautaire en sommant le bon peuple de choisir son camp. Dans le même temps, les populations subissent une offensive seigneuriale que le pouvoir central ne désapprouve pas. Enfin, plus généralement, on constate une opposition plus franche entre deux conceptions de la souveraineté devenues irréductibles. Ainsi se dessine une politique de la distinction qui éprouve les solidarités villageoises, obstacles à l’affirmation du pouvoir royal.Dans son étude sur la rébellion française, Jean Nicolas note le taux particulièrement élevé de l’ « indice rébellionnaire » en Savoie au XVIIIe siècle, c’est-à-dire au moment où le duché de Savoie devient un royaume . Selon lui, les réformes initiées par Turin auraient eu « pour effet de survolter le dialogue social ». Comment comprendre cette proposition ? Afin d’apporter des éléments de réponse, trois pistes sont ici empruntées. La législation révèle une volonté de désolidariser les délinquants de leur terreau communautaire en sommant le bon peuple de choisir son camp. Dans le même temps, les populations subissent une offensive seigneuriale que le pouvoir central ne désapprouve pas. Enfin, plus généralement, on constate une opposition plus franche entre deux conceptions de la souveraineté devenues irréductibles. Ainsi se dessine une politique de la distinction qui éprouve les solidarités villageoises, obstacles à l’affirmation du pouvoir royal.

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode