Handicap et pratiques religieuses au Moyen Âge : dévotion privée et expériences communes

Duration: 01:40:04
Number of views 25
Addition in a playlist 0
Number of favorites 0

Qu’est-ce que les personnes en situation d’incapacité physique ou mentale pouvaient faire pour rester de bons chrétiens à la fin de l’époque médiévale ? Pour répondre à cette question, on partira du principe que la religion a influencé l’expérience du handicap, mais aussi que celui-ci a en partie façonné les pratiques religieuses. Ainsi, la religion ne sera pas considérée comme un dogme définissant le handicap, mais comme un aspect de la vie quotidienne sur lequel ont pu agir les personnes handicapées. La communication s’appuiera sur des lettres de grâce apostoliques tirées des archives pontificales et pénitencières ainsi que sur d’autres témoignages textuels et visuels éclairant les spiritualité(s) collective(s) et les dévotion(s) personnelle(s) des personnes handicapées dans le contexte d’un recentrement de certaines formes de piété sur l’individu (12e-15e siècles).

 Infos