Research

Headband Research

Laboratoires.Ecoles, Collège et Formation doctorales 

Stratégie. Séminaires, colloques. Sciences et société

Réseaux et pôles d'excellence. Investissements d'avenir (Labex)

It don't mean a thing if you ain't got that swing! Progresser seul en anglais à l'oral : un défi à la portée de tous ! [Feb. 18, 2013]

 Summary

La dichotomie isoaccentuelle-isosyllabique entre les langues anglaise et française (par exemple) constitue un défi majeur, tant pour l’enseignant que pour l’apprenant de l’anglais « langue seconde ». L’accent dynamique lexical (stress), fixe en anglais, joue un rôle décisif dans la compréhension (ou non) du message, et son absence ou son déplacement rendent souvent l’interaction avec un locuteur natif très aléatoire ; ceci indépendamment de la correction phonétique ou de celle de la chaîne morphosyntaxique. L’accent lexical est l’un des éléments fondamentaux de la prosodie en anglais. La prosodie est elle-même fondamentale dans la réussite de toute situation de communication. Il est donc également fondamental pour l’apprenant d’en acquérir les bases dès que possible, sinon dès le début de son apprentissage. Une méthode simple basée sur une approche rythmique guidée, facile à mettre en œuvre, est proposée. Elle permet d’améliorer rapidement les performances à l’oral, de communiquer et d’interagir avec des locuteurs natifs avec succès. De plus, ce travail effectué au niveau suprasegmental aura une influence déterminante sur la correction phonétique. Utilisée de façon régulière, elle pourra permettre d’acquérir durablement les réflexes langagiers, transformant ainsi l’expérience du contact avec des locuteurs natifs, malheureusement trop souvent vécue comme une déception parfois teintée de ridicule, en un petit moment de bonheur. La dichotomie isoaccentuelle-isosyllabique entre les langues anglaise et française (par exemple) constitue un défi majeur, tant pour l’enseignant que pour l’apprenant de l’anglais « langue seconde ». L’accent dynamique lexical (stress), fixe en anglais, joue un rôle décisif dans la compréhension (ou non) du message, et son absence ou son déplacement rendent souvent l’interaction avec un locuteur natif très aléatoire ; ceci indépendamment de la correction phonétique ou de celle de la chaîne morphosyntaxique. L’accent lexical est l’un des éléments fondamentaux de la prosodie en anglais. La prosodie est elle-même fondamentale dans la réussite de toute situation de communication. Il est donc également fondamental pour l’apprenant d’en acquérir les bases dès que possible, sinon dès le début de son apprentissage. Une méthode simple basée sur une approche rythmique guidée, facile à mettre en œuvre, est proposée. Elle permet d’améliorer rapidement les performances à l’oral, de communiquer et d’interagir avec des locuteurs natifs avec succès. De plus, ce travail effectué au niveau suprasegmental aura une influence déterminante sur la correction phonétique. Utilisée de façon régulière, elle pourra permettre d’acquérir durablement les réflexes langagiers, transformant ainsi l’expérience du contact avec des locuteurs natifs, malheureusement trop souvent vécue comme une déception parfois teintée de ridicule, en un petit moment de bonheur.

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode